L'évolution des structures administratives de la ville de Saint-Avold au 18 ème siècle

M. Flaus

Dans ma conférence sur l'évolution des institutions de Saint-Avold, petite ville de Lorraine allemande, Pascal Flaus, archiviste de la ville de Saint-Avold et président de la Société d'Histoire du Pays Naborien, s'efforcera d'en dresser une vaste fresque du règne de Léopold, duc de Lorraine qui en respecta le fonctionnement , tout en essayant de marquer de son empreinte politique, l'élection du maire, à la francisation des institutions municipales mises sous tutelle après 1770, par la réforme de Maupou. La confiscation du pouvoir local avec la suppression de l'élection du maire et de son conseil par une assemblée bourgeoise lors des plaids annaux annuels, au profit d'officiers souvent francophones, peu familiers des us et coutumes locales, qui achètent leur charge à vie, prive la bourgeoisie de son pouvoir séculaire de contrôle et accentue le malaise en opposant de manière parfois violente cette nouvelle oligarchie d'officiers de robe soutenue par l'autorité royale , à la bourgeoisie commerçante et artisanale , germanophone évincée, alliée au clergé séculier. Cette nouvelle situation et la formation de deux blocs antagonistes, se traduit par des 'émeutes locales, des procès continuels, une contestation au quotidien de la nouvelle autorité dans une conjoncture économique bien morose que nous pourra redresser Louis XVI, et qui, annoncent les événements de 1789