Une fidélité réciproque entre la Lorraine et les Habsbourg-Lorraine

par Etienne Martin

Le départ de François III pour la Toscane puis l’Autriche aurait pu marquer une rupture avec la Lorraine. Il n’en fut rien, et les liens vont rester très forts entre la dynastie de Lorraine, devenue Habsbourg-Lorraine, et son ancien duché. Dès le XVIIIe siècle, et jusqu’à nos jours, de nombreux évènements et manifestations témoignent de ce profond attachement et de cette fidélité réciproque : visites, mariages, nominations honorifiques, dons, etc.